Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : la judokate palmée fait son blog
  • la judokate palmée fait son blog
  • : Juste un petit blog pour partager mes coups de coeur et garder contact.
  • Contact

Recherche

1 septembre 2010 3 01 /09 /septembre /2010 03:00

 

 

Le site de la Moulade est très connu sur la cote catalane, à 10 minutes de bateau du Port et abrité de la tramontane, il est accessible dès le baptême et intéressant même pour les snorkellers.

 

La plongée commence le long d’un petit tombant qui emmène les plongeurs sur un fond de 8 ou 9m. Ce tombant est très poissonneux, mais on s’y attardera au retour de la plongée, le dessus du tombant est vraiment adapté pour réaliser les paliers et les baptêmes.

 

Après le tombant, on prend cap au Nord pour filer sur le coralligène. Ces constructions calcaires d’origine végétale sont truffées de trous, elles sont formées par des algues calcaires qui créent de vrais labyrinthes pleins de recoins où se cachent des trésors pour les plongeurs.

 

Il y a ceux qui sont faciles à dénicher et qui ne bougent pas trop pour les photos.

  

oursin violet

 

Les oursins sont ici de belle taille tout comme leurs cousines les étoiles de mer qui arborent de belles couleurs orange.

 

 

étoile de mer

 

Leurs cousines originaires des eaux froides sont beaucoup moins colorées, mais tout aussi jolies.

 

 

étoile de mer glaciaire

 

Un peu plus loin, il faut ouvrir l’œil pour distinguer les chapons du reste du coralligène. Leur livrée est très proche des couleurs du coralligène et c’est souvent leur œil brillant qui trahit ces poissons discrets.

 

 

chapon

 

Ils acceptent de prendre la pause, mais ils ne sont pas très patients et ne supportent pas trop le flash, alors, un petit conseil photo, réglez votre appareil avant de vous approcher.

 chapon2 

 

 

Tout aussi difficile à dénicher, mais beaucoup plus petites, les Blennies de Roux sont des petits poissons qui ne savent pas nager.

 

blennie de roux2

 

 

Elles mesurent environ 10 cm de longueur et sautent d’une éponge à une autre.

 

Blennie de roux

 

Les Blennies gattorugine sont un peu plus grandes, mais elles ne savent pas non plus nager. Elles sont plus colorées et plus rares que les précédentes.

  

Blennie pontique

 

Toujours dans la famille des poissons qui ne savent pas nager, les Triptérygions à bec jaune. Ces petits poissons ne sont pas farouches et prennent la pose pour les photographes.

 

triptérygion a bec jaune

 

En descendant encore un petit peu et en dirigeant sa lampe sous les patates de coralligène, vous pouvez tomber sous le regard béat d’un congre qui se cache.

 

 

congre

 

Sa voisine la murène est un peu plus farouche mais aussi un petit peu plus dangereuse.

 

 

murène

 

Ses dents sont acérées et dirigées vers l’intérieur de sa bouche. Cet été, Carlos, ancien moniteur du club en a fait les frais après la lampe d’Alizée, qui elle a beaucoup moins souffert.

 

 

 

 

Beaucoup moins belliqueux, les poulpes sont les caméléons des mers. Leur livrée change en fonction de leur humeur ou du fond sur lequel ils se fondent.

 

 

poulpe

 

Mais, la reine du coralligène est bel et bien la langouste.

 

langouste tete

 

C’est le plus souvent ses antennes que l’on aperçoit en premier, elle s’en sert comme organe sensoriel et touche à tout ce qui passe par là, y compris les caissons photos.

 

langouste et crevette

 

Elles sont souvent accompagnées de petites crevettes cavernicoles qui tournent autour de leurs antennes.

 

langouste et crevette 2

 

Selon la composition de votre palanquée, vous pourrez aussi croiser un calamar ou un animal encore plus sympathique, le Homo palmus Photographius. Ils ne palment pas vite et finissent toujours par remonter sur le bateau.

 

Homo palmus photographius

 

Ce ne sont pas là tous les trésors du coraligène de la Moulade, mais quand on plonge à la Moulade, il ne faut pas non plus négliger la partie retour, autour et sur les rochers qui sont habités de nombreux poissons. On y fait souvent de belles rencontres et exceptionnellement des surprises sont à dénicher au cœur des algues.

Partager cet article

Repost 0
Published by la judokate palmée - dans plongée
commenter cet article

commentaires

laurent 03/10/2010 13:11



Ca n'empeche pas d'emporter ton appareil. Tu devrais bricoler une attache demontable.


Quels etaient les exercices ?



la judokate palmée 04/10/2010 23:41



On a fait de l'orientation et de l'autonomie, une petite réaction à une panne d'air juste pour la forme et le vidage de masque, je fais en continue en ce moment, il faut vraiment que je trouve
une solution avec mes méches blondes... 



laurent 01/10/2010 23:22



Tu es sectaire ! La faune de la graviere merite autant d'etre connue que celle de mer rouge. Et puis la mer rouge, tout le monde y va, c'est tres surfait.



la judokate palmée 02/10/2010 20:05



Pendant ma plongée de ce samedi, j'ai de nouveau croisé les petits cloportes, mais de nouveau pas de photo, stab club et exercice niveau 3 obligent.



laurent 29/09/2010 14:40



Juste quelques bases, comme ca tu pourras mieux te lancer dans un cursus bio de la fede et tout bien apprendre les directives du parti , directives que tu pourras ensuite m'apprendre a moi, pauvre inculte que je suis. Depeche toi de devenir MF1 bio avant que
j'arrete la plongee



la judokate palmée 30/09/2010 23:44



Je crois qu'on va attendre encore un petit peu avant d'inverser les roles, mais pourquoi pas suivre des petits stages bio, mais en gravière, ça ne me donne pas très envie, je préfèrerait un stage
bio en mer, ou en mer rouge.



laurent 27/09/2010 16:10



Si ca vous interesse, fais-moi penser a ca quelques temps avant les fetes de fin d'annee et je preparerai un petit quelque chose pour vous donner des reperes a ce moment-la



la judokate palmée 28/09/2010 10:57



OK, je veux bien un cours de mise à niveau, je pourrais l'appliquer pour mes identifications de l'année prochaine. 



laurent 21/09/2010 15:02



Vu que tu as progresse de 25% sur la reconnaissance des bebetes, c'est normal. Il faudrait quand meme que je vous presente quelques bases pour eviter de douter entre eponge et anemone, par
exemple...



la judokate palmée 23/09/2010 23:21



C'est quand meme une belle amélioration malgré la fatigue du voyage. C'est vrai que j'hésite beaucoup sur les "familles", mais je le sais et j'essaye de faire de mon mieux pour me corriger.