Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 juillet 2009 5 17 /07 /juillet /2009 23:25

Comme en ce moment il ne fait pas un temps à mettre un plongeur dehors, la schtroumpfette et moi nous nous sommes lancées dans la révision des nudibranches pour cet été.

Alors au premier rayon de soleil, nous sommes sorties pour aller à la recherche des nudibranches :

dans la piscine :



Non rien l'eau est encore trop propre, ou peut-être trop froide.

Dans les feuilles :


Non, elles sont trop glissantes, même un nudibranche avec un pied super musclé ne pourrait pas tenir.

Essayons les plus petites feuilles :



Oh, mais j'aperçois quelques chose sur les cailloux ...



... pour mieux l'approcher, laissons la trouver un repas, ce qui nous laissera plus de temps pour l'observer.













C'est une limace rouge ( Arion rufus), elle se nourrit principalement de feuilles d'arbres, c'est ce qui explique que certaines montent dans les arbres pour trouver le meilleur repas.






Les moins sportives se contentent des feuilles du sol.






Elles ne peuvent se déplacer que sur des terrains humides, sur des cailloux mouillés par la pluie ou sur un sol qui garde l'humidité plus longtemps.














Dans la suite de notre voyage, la schtroumpfette et moi avons trouvé d'autres nudibranches locaux :

le Lumbricus terrestris, lombric pour les intimes ou ver de terre pour les enfants :



Et l'escargot, malheureusement, nous n'avons pas pu nous approcher et donc, nous n'avons pas pu identifier l'espèce exacte :


Après toutes ces aventures et comme la pluie a repris, nous avons fini par rentrer, et c'est là que nous avons croisé un autre animal :




Un Hippocampe, mais sa livrée n'est pas commune, il appelle plus de recherches... on se replonge dans les bouquins.



Partager cet article
Repost0

commentaires

L
En realite, je ne m'inquiete pas. Et puis comme je vais avoir peu de temps et de matiere pour alimenter le mien, il faudra bien que j'ai de la lecture pour mes soirees d'automne et d'hiver
Répondre
L
J'attends de voir le resultat en ligne, ainsi que la contribution de ta grande soeur :)
Répondre
L

ça va venir, pour l'instant, ma soeur jumelle ! ! a quelques formalités à regler, donc, elle n'a pas beaucoup de temps à consacrer à mon blog, mais ça va venir, ne t'en fais pas.


L
Il faut bien debuter. Tu as vu, tu es capable de faire des photos pas toutes floues, y compris de bebetes minuscules.
Répondre
L

Oui c'est vrai, je suis quand meme fière de moi, je pensais etre capable de faire bien pire.


L
Et comment crois-tu que je photographie les craintifs crustaces caches dans les creux du coralligene au crepuscule ?
Répondre
L

Tu as l'habitude et tu sais faire des belles photos. Moi, je serais une débutante capable de faire une photo floue d'une nature morte.


L
Si ca a une carapace et des pattes dans l'eau, ca peut effectivement etre des crustaces. Une fois de plus, il faudrait des images...
Répondre
L

Des images... des images... comment dire, à cette profondeur de la gravière, il faudrait avoir du très bon matériel parce que ces petits betes fuient les lueurs des phares et sans phare, on ne voit
pas grand chose...