Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 janvier 2009 1 26 /01 /janvier /2009 11:16

En tant que fraiches niveau 2, l'été prochain sonnera pour nous le début de l'exploration des épaves de la côte Vermeille...

Pour cela, j'ai besoin de l'aide de tous les plongeurs habitués, quelle est la meilleure épave ?

Le bananier ?

Le Saint Lucien ?

L'astrée ?

Le saumur ?



Bon, je sais j'ai pas cité le Pythéas, mais celui-là je le connais...
Pour l'esterel, on va peut-être attendre un peu...





Partager cet article
Repost0
24 janvier 2009 6 24 /01 /janvier /2009 10:29

WII

Comme tous les petits enfants, Céline avait commandé une WII au père noël, mais voila, il s'est trompé de maison et a déposé sa WII chez un autre enfant...
Pour qu'elle puisse quand même en avoir une, il suffit qu'elle la gagne, pour cela, il suffit de cliquer sur son petit squelette des produits laitiers...
voici le lien:
link

Partager cet article
Repost0
23 janvier 2009 5 23 /01 /janvier /2009 11:24



En tant qu'étudiante sérieuse, je me rend régulièrement à la bibliothêque, mais je suis plus souvent dans l'aile de droit privé. Attention à la fac, c'est deux mondes différents, nous avons les mêmes diplomes, mais nous n'avons pas suivi les même cours et n'allez surtout par dire à un publiciste qu'il est l'égal du privatiste...


Au sommaire, je trouve, plongée à l'aire et plongée subaquatique, bon pour nous, se sera plongée à l'air




















L'article que je suis censée connaitre le mieux est l'article sur l'équipement du plongeur, article A 322-80.

Pour les juristes, vous remarquerez qu'il n'y a pas d'article L ou R ou D, pourtant cet article est issu d'une ordonnance...



OK, on ne peut pas tout lire, un petit tour sur légifrance :

Sauf dans les piscines ou fosses de plongée dont la profondeur n'excède pas 6 mètres, les plongeurs évoluant en autonomie et les guides de palanquée sont équipés chacun d'un système gonflable au moyen de gaz comprimé leur permettant de regagner la surface et de s'y maintenir, ainsi que des moyens de contrôler personnellement les caractéristiques de la plongée et de la remontée de leur palanquée.
En milieu naturel, le guide de palanquée est équipé d'un équipement de plongée muni de deux sorties indépendantes et de deux détendeurs complets. Les plongeurs en autonomie sont munis d'un équipement de plongée permettant d'alimenter en gaz respirable un équipier sans partage d'embout.


Je tourne encore quelques pages et voila que je tombe encore sur des articles de plongée :

 
Mais au fait, je suis certes palmée, mais judokate...



Et oui, dans le judo aussi il y a des regles... on ne fait pas tomber son adversaire n'importe comment, comme certains le pense encore, nous sommes des sportifs civilisés...

Bon, je crois qu'il est grand temps que je me remette aux révisions... donc, je disais, la procédure pénale, le rôle du juge d'instruction...

Donc, ce jour là, je me suis retrouvée en bibliothèque de droit public, après avoir ouvert mes mails, répondu à quelques commentaires et visité tous les blogs de plongeurs, je n'avais plus rien à faire, à part réviser...

Je me suis donc mise en quête d'un code de procédure pénale pour réviser ma procédure pénale, qui doit être réformée deux ou trois fois encore selon notre chez président, mais tant pis, je révise déjà le cours actuel, au pire, ça fera de l'histoire de la procédure pénale.

Je suis tombée sur un code dont on m'a souvent parlé en plongée, le code du sport... tiens tiens, je vais y jeter un coup d'oeil, voir un peu si les cours de théorie N2 reprennent les lois du code du sport...

Partager cet article
Repost0
20 janvier 2009 2 20 /01 /janvier /2009 16:19
Certains photos ne sont pas toutes bonnes à voir, il y a déjà des exemples sur les blog des autres plongeurs présents et à mon tour de rendre public mes scoops...


Pour les effets de l'apéro voici le lien : link

En parlant d'apéro, oui la photo est un peu floue  mais elle a été prise de loin pour ne pas que je me fasse repérée...


qu'y a t-il dans la main de notre blogueur préféré ? Un indice, les bouteilles de l'apéro sont vides...


Autre sujet, Vanessa parle avec les mains ?... si vous lui posait la question, elle dira que non, mais j'ai une preuve :


Il me semble que je vous l'avais dit, il y avait une piscine au centre du salon, on pouvait y faire de droles de rencontres...


BILAN j'ai passé un super week-end et vivement les vacances...
Papa et maman ont réservé le mobil-home, nous serons à Argelès, si tout va bien la dernière semaine de Juillet et la première semaine d'aout... Plus que 6 mois à attendre...



Partager cet article
Repost0
20 janvier 2009 2 20 /01 /janvier /2009 15:49
Après une bonne journée de tourisme, le dernier site parisien que nous avons visité était la Gare de l'Est.


C'est vrai que nous étions un peu moins pressés de monter dans le TGV qu'à l'aller, mais je pense que ça peut se comprendre. Nous avionsquand même un peu hate de pouvoir de nous installer confortablement dans nos sièges.

Pour quoi faire nous installer, je vous rappelle que nous étions parties avec un apprenti moniteur et un apprenti initiateur alors tout deux devaient préparer une séance péda pour l'entrainement de piscine du lendemain, au programme, les techniques d'immersions...


ça y est le TGV est parti, encore quelques minutes de vie parisienne et nous voila entourés des paysages blancs de la campagne de l'Est de la France.

Comme nous étions partis avec le lever de soleil, nous rentrons avec le coucher de soleil... soyez indulgents pour la qualité de la photo, mais prendre une photo à 300 km/h c'est pas vraiment très facile.


Mais, on dirait que le soleil n'est pas le seul à aller se coucher...



Et oui, la nuit a été courte et la fatigue se fait sentir.


Tout le monde est fatigué et l'ambiance dans notre petit carré est presque calme...


Elle dort, vous y croyez ça ?


Non, mais on rigole bien, Franck doit vraiment avoir un sommeil de plomb.

Nous rentrons tous à la maison des souvenirs pleins la tête.


Partager cet article
Repost0
19 janvier 2009 1 19 /01 /janvier /2009 10:01
Comme, en tant qu'alsaciens nous ne connaissons pas tous Paris, le dimanche était une bonne occasion pour jouer les touristes...

Il était donc tot, ce dimanche matin quand nous avons sorti Franck des plumes pour aller jouer les touristes.


Il est 11 heures, il faut libérer la chambre dans une heure, il est temps de prendre une douche ou de commencer à ouvrir les yeux...

Un plan de Paris à la main, nous partons jouer les touristes après un petit déjeuner vite avalé à une heure où les gens normaux passent à table...

Première destination : La tour Eiffel, on ne peut pas visiter Paris sans aller voir la tour Eiffel.




Nous n'aurons pas le courage de monter jusqu'en haut, deux excuses, Non, il y a trop de marches et NON, il doit y faire encore plus froid qu'en bas...

Deuxième destination: la sacré coeur



Alors, l'arret de métro est en sous sol, puis, il y a une petite ruelle qui fait semblant de monter puis des escaliers... l'altitude se fait sentir... en tant que plongeurs raisonnables, comme l'essoufflement arrive tout doucement et que l'air n'est pas forcément des plus pure dans cette belle ville, nous respectons un palier de quelques minutes avant les dernières marches...


Comme vous pouvez le voir, l'air de Paris est très sain...et mes bronches apprécient ...



Qui peut deviner quel est le monument que j'ai voulu prendre en photo ???

Dernière destination :


Et oui, la gare de l'Est, nous voyage touche à sa fin... il faut reprendre le TGV...Mais ça, c'est une autre histoire...
Partager cet article
Repost0
18 janvier 2009 7 18 /01 /janvier /2009 17:58
Mettez 13plongeurs autour d'une table, à votre avis, ils discutent de quoi ?
Et bien de plongée bien sûr !




Voila, après une bonne journée entre plongeurs debout à discuter dans un salon bruyant, nous nous retrouvons tous un bon restaurant, au calme, ou presque pour discuter, de plongée bien sûr...



Le temps que tout le personnel du restaurant se fasse à l'accent de certains qui s'avère un peu prononcé, que le vin soit commandé ( il n'y avait pas de Banyuls ...) et d'un coup, le silence... Vous y croyez, non, les plongeurs autour d'une table ne se taisent jamais...

Rendez vous est pris pour l'été prochain... Vous pourrez retrouver à coup sûr tout vos encadrants préférés...


Pour nous, c'est prévu, nous ferons les épaves cette année. Le programme m'est égal, l'essentiel c'est que les conditions soient bonnes...

La soirée avance et pourtant, le petit groupe reste à table, d'un coup, la petite serveuse qui n'a pas l'accent du sud nous annonce qu'elle doit partir pour ne pas rater le dernier train... c'est le signal pour certains qu'il faut rentrer à la maison...
Une alsacienne, nouvellement arrivée nous quitte accompagnée d'un alsacien.

Nous sortons du restaurant, Vanessa et moi quittons le groupe pour aller nous coucher. La nuit précédente avait été courte et pour nous, c'est l'heure d'aller se coucher. Le temps de retrouver une bouche de métro, un changement à Michel-Ange et nous voici de retour à l'hotel.



Une petite douche, un peu de lecture, Franck a laissé trainer un livre sur son lit " comment devenir moniteur de plongée ?" Nous tombons de sommeil

Le reste du groupe s'en est allé dans un endroit inconnu pour débriefer encore et toujours la journée et pour préparer les plongées à venir.

Vers 4 heure du matin, le téléphone de Vanessa vibre, heureusement qu'il était sur vibreur... Le groupe se divise, une partie va se coucher, l'autre, on ne sait pas trop...

A 5 heure, pas de Franck.
A 5h 30, je lui envoie un sms pour savoir s'il compte encore rentré, il me répond qu'il rentre avec le premier métro... Bizarre, il devait rentrer en taxi... il est trop tot pour réfléchir, il est grand, il se débrouille...

A partir de 7h, dans le couloir de l'hotel, tout le monde s'active, on entend des valises qui roulent, des gens qui se douchent et d'autres qui ronflent encore, d'autres aimeraient bien dormir encore...

8 heure, une clé tourne dans la serrure, Franck est de retour. Il nous annonce que c'était une soirée de fous... il nous racontera demain... nous lui annonçons alors que demain, c'est déjà aujourd'hui...

La nuit sera courte...

Partager cet article
Repost0
13 janvier 2009 2 13 /01 /janvier /2009 12:47
Donc, je disais, d'un coup, mon téléphone sonne, un message, une admiratrice secrête non palmée me demande un autographe de Homo palmus, c'est une célébrité qu'elle a été la première a réussir à prendre en photo, par surprise...

Souvenez-vous c'était l'un des premiers articles du blog : Les drôles de limaces de Homo Palmus


Homo palmus, parait presque choqué de cette demande, il n'a pas l'air vraiment habitué à ce genre de sollicitations... il cherche un peu ce qu'il est censé écrire sur son petit papier...


Petit moment de panique, il a un petit papier, un stylo, un sous main, il est pret pour écrire, mais il ne sait pas quoi écrire, par contre, je ne pourrais pas publier les photos que je veux, il tient à vérifier son image sur chaque photo pour ne pas qu'une photo compromettante apparaisse en ligne...c'est vrai qu'en ce moment, il ne tient pas à ce que son mauvaix profil
soit trop diffusé...



" Fais moi voir ça avant que tu publies une photo bizarre..."


Après quelques minutes de reflexion intense guidée par un interrogatoire poussé sur la personne non palmée qui cherche à avoir un autographe...



Et voila qu'il a trouvé l'inspiration, nous ne revelerons pas ici le texte de l'autographe qui pourrait être utilisé de manière mal intentionnée par certaines personnes palmées ou non...

Tous le week-end, j'ai précieusement gardé cette petite carte dans mon sac pour ne pas la perdre et voila, qu'elle trône sur le bureau de la chasseuse de célébrités, Homo palmus est une célébrité même dans le monde des non palmipèdes...

Toute cette agitation autour d'un autographe m'a subitement fait pensé que j'ai raté super ben, en effet, il a fait un tour dans le salon mais pendant une conférence à laquelle j'assistais... je pensais le rencontrer plus tard, mais non, il avait déjà disparu à la vitesse de l'éclair avec sa cape rouge sur le dos...
Déçue, je me dis que je pourrais peut-etre trouver le stand PPo2max histoire de trouver au moins encore une carte postale du héros...
Il est 18h45, le salon ferme dans un quart d'heure, les messages nous invitant à rejoindre la sortie commencent à se faire entendre dans tout le salon...

Au pas de course, nous nous dirigeons vers le stand des PPo2, nous croisons Thierry, nous nous retournons et voyons que nous avons hérité d'un petit autocollant, ( qui colle bien, il est toujours sur mon sac, pour aller à la fac c'est génial !) mais Super Ben n'est plus là...

Tant pis, il est l'heure de quitter le salon, pour rejoindre l'hotel... Nous récupérons nous doudounes, oups, pardon, quand les gens du sud sont là, il faut parler de Parka....

Et d'un coup, le téléphone sonne, venez, on est encore invités à prendre l'apéro au stand d'Argelès sur mer...

Tout le monde est là avec un petit ver de vin local à la main et là Homo palmus me tend une petite carte postale. Une carte de super Ben dédicacée... Merci Homo palmus...


Si quelques ne connait pas super Ben, allez faire un tour sur le site de l'équipe de PPo2 max, c'est un groupe de plongeurs un peu givrés qui plonge toute l'année en pays catalan et ailleurs... mais pour l'instant, on ne les a jamais vu dans la gravière...link

Merci Super Ben et à bientot pour d'autres aventure en néoprène...

Partager cet article
Repost0
13 janvier 2009 2 13 /01 /janvier /2009 12:10


Il fait -12°C ce samedi, le réveil a sonné à 5h50 et nos yeux se sont ouverts quelques minutes plus tard...

Un petit déjeuner rapide, juste pour se réveiller et nous voila embarquées dans la voiture, le GPS sur les genoux, nous partons récupérer Franck...

Un petit sms pour être sûres qu'il ait aussi ouvert les yeux... Il nous avouera plus tard, qu'à ce moment là, il a eu un petit coup de panique, 15 minutes ! !

On récupère Franck, réveillé, tout aussi en forme que nous, lui aussi avait passé une nuit courte à réfléchir...

On gare la voiture, on monte dans le hall de gare, on récupère Jean-Claude au passage et c'est parti, on monte dans le TGV...1ière classe...


Petite discussion autour d'un petit déjeuner un peu improvisé, croisement de mail non lus et voilà comment on se retrouve avec un gateau sans café...


Nous partons avec le lever de soleil... il fera beau aujourd'hui.. au fur et à mesure du voyage, nous croisons des paysage toujours blancs, jusqu'à notre arrivée à Paris.

A partir de ce moment-là, pour moi, c'est l'étranger, il faut acheter des billets de métro et prendre la bonne ligne pour rejoindre le parc des expo, de l'autre coté de Paris.

Les billets en poche, nous montons dans un métro. Il n'y a pas trop de monde on est samedi matin et il est 9h30, l'heure de pointe est passée...

Nous arrivons enfin au parc des expo, le batiment parait énorme de l'extérieure, nous montons les escaliers, en tant que sportifs, nous ne prenons pas tous les escalators...

Arrivée dans le salon, il faut mettre les doudounes au vestiaire où nous nous faisons offrir un beau sac de courses pour ranger tous nos petits papiers et nos achats...

Premier stand, un stand de vestes et de pull bien chauds spéciaux pour les gens de la mer.
On commence à faire le tour, premier stand interessant, l'office du tourisme d'Argelès sur mer, pas de Laurent, pas de Sylvain, ils doivent être en train de faire un tour aussi...

D'un coup, nous trouvons Homo palmus en plein reportage à coté de la piscine, ensuite Daphnée et Pierre-Franck ne tardent pas à arriver, les cheveux mouillés, ils ont testé un recycleur...
Nous faisons alors la connaissance de M Gilbert, nous ne le connaissions que de nom pour l'instant, d'après Thomas, c'est un grand maitre Jedi de la plongée, il a formé Thomas, Sylvain et d'autres et surtout, il a eu la bonne idée de crée le premier club de plongée à Argelès sur Mer, antares sub...

Comme prévu, les Alsaciens ont eu faim avant les gens du Sud et nous voila en train de casser la croute sur un stand vide...


Au menu, sandwich préparés la veille à la maison, pas envie de faire la queue pendant une heure pour avoir quelque chose d'autre...

Dans l'après midi, les rencontres entre habitués d'antares se sont multipliées et les discussions aussi,
" on fait quoi, moi je vais à la conférence ..."
"Moi je vais faire des photos de super Ben... il parait qu'il doit arriver bientot."
Le pauvre, quelques minutes plus tot, il était un train de claquer des dents de froid avec sa cape de super héros dans les mains, désespéré de devoir quitter son gros pull...


Donc, je suis allée à la conférence sur la découverte d'une nouvelle épave pas trop loin d'Argelès, mais celle-là, je ne pourrais jamais aller la visiter avec mes petites palmes, elle se trouve à 110 m de profondeur...C'est l'esterel...
Pour vous donner une idée, les découvreurs de cette épave descendaient à cette profondeur en 5 minutes avec des recycleurs et avec entre 4 et 6 bouteilles sur le dos plus des bouteilles accrochées à différentes profondeurs pour assurer la décompression à la remontée. Une fois au fond, ils pouvaient faire des plongées de 20 minutes, quand ils arrivaient à trouver l'épave parce que la visibilité n'était pas très bonne.
Leur remontée était calculée d'une manière qui m'échappe completement avec des mélanges de gaz que ne comprend même pas... Trimix, Triox, Tri je ne sais pas quoi... enfin bref...Leur remontée durait environ 2h30...

Et pendant ce temps, Super ben se promenait dans le salon, je pensais le rencontrer après la conférence mais non, il avait déjà disparu...

Encore un petit tour dans le salon et nous nous retrouvons tous un peu fatigués sur l'espace scénique, une conférence ayant été annulée, nous nous posons quelques minutes.


Pas mal les fauteuils non ?

On est crevés, on papote en rond devant la scène sur les bonnes adresses pour plongée, nous sommes avec Laurent, il a plongéé dans toute la France et il échange quelques bon plan avec béatrice qui nous a rejoint au salon en début d'après midi.

D'un coup, mon téléphone sonne...

Suite au prochain épisode...
Partager cet article
Repost0
13 janvier 2009 2 13 /01 /janvier /2009 11:54

ça y est la technologie est arrivée jusqu'à chez moi, j'ai enfin réussi à mettre sur mon ordinateur les photos prises cet hiver pendant le marché de Noël avec mon téléphone portable...

En fait, tout le probleme venait du fait que je cherchais un cable pour relier les deux, cable qui n'existe pas, en fin de compte, j'ai opté pour la technologie Bluetooth...

Je vous laisse apprécier...











J'ai mis le temps, mais voilà, elles sont là...
Partager cet article
Repost0