Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : la judokate palmée fait son blog
  • la judokate palmée fait son blog
  • : Juste un petit blog pour partager mes coups de coeur et garder contact.
  • Contact

Recherche

24 août 2010 2 24 /08 /août /2010 22:14

Sans nouvelles des hommes en noirs les plus célèbres de la cote catalane, je commençais à m'inquiéter en me disant qu'ils étaient en train de déssecher. 

Mais non, ils sont de retour avec un nouveau site vraiment sympathique. 

Je vous invite à aller le visiter, l'équipe de joyeux plongeurs à tourné une série de clips pédagogiques et drôles pour inciter les plongeurs à plus respecter leur lieu de pratique. 

link

Repost 0
Published by la judokate palmée - dans news
commenter cet article
23 août 2010 1 23 /08 /août /2010 18:10

 

Toutes les vacances commencent toujours par un voyage, le plus souvent en voiture.

 

lapin crétin

 

Pendant les plongées des vacances, j’ai fais le plein de belles images qui ne peuvent que donner envie de nous rejoindre.

 

 

étoile de mer

 

Mais attention, ce n’est pas parce que c’est les vacances qu’il faut faire n’importe quoi.

 

 

plongez à deux

 

Il faut d’abord, choisir son club :

  axe boat

 

 

... et l'équipe encadrante...

   plongez écolo               

 

... et vérifiez que le sérieux est au rendez-vous

  

sécu

 

Une fois que vous avez opté pour les meilleurs, savourez.

 

 

bulles 2

 

Partez explorer les épaves,

 bananier

 

Mais ne négligez pas les explos.

 

suivez le guide

 

Repost 0
Published by la judokate palmée - dans news
commenter cet article
29 juillet 2010 4 29 /07 /juillet /2010 10:32

Je n'ai pas plongé depuis deux semaines... 

et voilà ce que ça donne : 

en manque

 

Diagnostic :Signe évident de manque.

Traitement : doit partir en vacances de toute urgence pour faire le plein d'azote.

Repost 0
Published by la judokate palmée - dans délire
commenter cet article
16 juillet 2010 5 16 /07 /juillet /2010 22:25

 

 

 

 

Et oui ma collection s’agrandit et tout le monde cherche pour moi.

 

Le jour du Rifap, c’est Yasmina qui portait un pull d’une marque bien connue par les plongeurs avec un bel hippocampe sur le coté.

 

T shirt yasmina rifap

 

Ensuite, c’est Vanessa et Laurent en vadrouille en Alsace qui sont tombés sur un hippocampe en pierre pour décorer mon bureau.

 

hippocampe déco

 

Les derniers en dates sont jumeaux.

 

 

boucles d'oreilles posées

 

Ce sont des boucles d’oreilles.

 

boucles d'oreille

 

Mais comme je ne peux pas les porter bien longtemps, je leur ai trouvé une autre utilité.

 

lampe de chevet

 

La famille s’agrandit et j’espère bien pouvoir en croiser en vacances. Sinon, je trouverai bien une occasion d’agrandir ma collection.

 

hippocampe blog

 

Repost 0
Published by la judokate palmée - dans délire
commenter cet article
15 juillet 2010 4 15 /07 /juillet /2010 22:35

 

ados

 

 

 

Petite carte postale d’un ados en vacances :

 

Comme vous êtes tous super calés sur le langage de notre jeunesse après ces quelques cours, voici le défi du jour : comprendre la carte postale d’un ados à un autre :

 

 


 Elo, sa va ? j sui en vac. Ma mèr soul, mé osef. L ve ke j fass 1 cayé 2 vac mé raf j préfèr la siest é la plag. LT, OMG, L gav, mé j gèr c cool. Viv lé vak et MOT et surtou lé prof.

 

Tout le monde à tout compris ? Non… c’est pas bien, vous n’avez pas bien révisé.

Bon OK, je traduis :

Hello, ça va ? je suis en vacances. Ma mère m’embête, mais on s’en fout. Elle voudrait que je fasse un cahier de vacances, mais j’en ai rien à foutre, je préfère, la sieste et la plage. Laisse tomber, oh my god, elle m’embete beaucoup, mais j’arrive à surmonter cette épreuve et les vacances sont chouettes. Vive les vacances et mort aux terriens, surtout les professeurs.

 

 

Alors bonnes vacances à tous et rendez-vous à la rentrée…

 

 

Repost 0
Published by la judokate palmée - dans La minute ados
commenter cet article
12 juillet 2010 1 12 /07 /juillet /2010 21:45

 

 


 

Le soleil a brillé toute la semaine qui a été dure au magasin, la plongée de ce dimanche était attendue par beaucoup de plongeurs alsaciens souffrants de la canicule.

 

01 coucher de soleil

 

Ce dimanche, je devais faire ma 100 ième plongée. Après un petit changement de destination, nous nous dirigeons vers la gravière du FORT, une gravière qui a été achetée par une institution déconcentrée du comité départemental de plongée pour, justement, pallier à des éventuels manques de gravière et pour permettre à tous les clubs de faire des plongées techniques et profondes. 

Un plongeur qui avait déjà plongé dans cette gravière nous prédit une visibilité infinie et des belles images à prendre. Je suis toute contente, aujourd’hui, pas d’encadrement à faire, donc mon appareil photo est affuté.

Au début de la plongée, ça s’annonce plutôt classique pour une gravière, il y a … des cailloux…

 

02 cailloux

 

Après une petite descente sur 35m, la nuit est tombée et la température aussi. En remontant, c’est la catastrophe, mon hublot est plein de buée, l’eau a franchement réchauffé alors : chaud dans la voiture, froid au fond et de nouveau chaud à plus faible profondeur, c’était inévitable, mais du coup, les photos attendront.

Nous croisons des petits coquillages, des éponges qui ressemblent à des coraux jaunes et des cloportes, mais mon hublot est toujours plein de buée, impossible de faire une photo… snif…

 

Quand mon hublot est enfin net, rien d’extraordinaire, toujours des cailloux :

 

03 caillou noir

 

Un petit peu plus loin, nous tombons sur quelques épaves à la forme originale. D’abord un truc qui ressemble à une chaise de coiffeur :

 

04 chaise

 

Et ensuite une épave que nous appellerons truc. La manivelle ne tourne plus et le volant non plus.

 

05 épave 2

 

Mais après quelques minutes, nous tombons quand même sur quelques originalités naturelles. Par endroit, les cailloux sont tout encroutés par une espèce d'éponge verte un peu bizarre et non identifiée. 


 06 encroutage


Plus loin, apparaissent des drôles de petites boules blanches. 


07 boules blanches

 

Je ne sais pas si c’est du végétal ou de l’animal, mais il y en a partout, ça n’a pas vraiment la texture d’une ponte ou d’une éponge. J’opte pour du végétal.

 

08 boules blanches

 

En nous tournant, nous tombons sur une cathédrale d’algues géantes.

 

09 algue géante

 

Les pics sur le haut percent la surface pour se réchauffer au soleil peut-être.

 

10 algue géante

 

Il me semble que ça doit être en fait, une colocation de deux algues différentes.

 

11 zoom

 

Les franges vers le haut. J’ai eu beau chercher sur Doris, je n’ai pas trouvé le nom de cette algue.

 

12 zoom franges

 

Et les branches de sapin sur le bas. Pour le nom scientifique, cette fois, j’ai trouvé, j’opte, avec l’aide de Doris, pour le Myriophyllum ou Myriophylle pour les non scientifiques.

 

13 zoom bas

 

Cela fait déjà près d’une demie heure que nous explorons cette gravière à faible profondeur, je n’ai pas encore atteint la mi pression, mais il est temps de faire demi tour, il ne faut jamais abuser des bonnes choses.

 

Au retour, nous croiserons un beau ban de petites perches. C’est encore le début de l’été, les alvins vivent à faible profondeur pour se réchauffer au soleil.

 

14 alvins perches

 

Je suis assez fière de moi, les perches ne sont pas vraiment coopérantes et pourtant, j’ai quelques photos nettes. ( ou presque )

 

Nous retrouvons notre ponton de départ et au moment de sortir la tête, c’est déjà l’affluence, tous les plongeurs font surface au même moment et ça bouchonne sur l’échelle.

 

15 sortie affluence

 

Ça bouchonne surtout parce qu’un plongeur est en train de monter à l’échelle avec ses palmes, oui avec ses palmes   Il a du bol, elles ne sont pas trop longues et il est souple pour arriver à rejoindre le haut du ponton… pff…

 

Ce dimanche, c’était portes ouvertes à la gravière du Fort, et c’est l’affluence jusque sur le parking.


 16 Vestiaires


C’était ma 100 ième plongée et la dernière avant mes vacances, donc, c’était aussi mon dernier entraînement à la photo avant les plongées en mer…

 

D’ici là, j’aurais encore quelques photos archivées depuis quelques semaines à vous montrer, notamment des photos de mes premières plongées en tant qu’initiatrice. 

 

Repost 0
Published by la judokate palmée - dans plongée
commenter cet article
4 juillet 2010 7 04 /07 /juillet /2010 16:16

 

 

 

Céline m’avait dit qu’elle ferait de nouveau un baptême de plongée quand l’une de nous deux pourrait lui faire…

Depuis quelques semaines, c’était le cas, elle a donc sauté le pas, ou devrais-je dire, elle s’est jetée à l’eau. Paradoxalement, c’est celle de nous trois qui sait le mieux nager, mais c’est elle qui passe le moins de temps sous l’eau.

 

Première chose : on test le détendeur pour voir s’il est à son goût.

 

 

test détendeur

 

Il lui convient, alors, je lui enfile la stab.

 

stab

 

Après, on revérifie si le détendeur marche encore bien.

 

détendeur ou octopus

 

Elle se dit alors qu’elle préfère le jaune… Pour moi, ça ne change rien, elle se décidera finalement pour l’octopus.

 

octopus

 

C’est parti, il est temps de mettre la tête sous l’eau : tout va bien ?

 

OK

 

Après quelques hésitations et changements de masque et de palmes, nous partons.

 

départ

 

Elle ne lachera pas son détendeur de toute la plongée. Puisque tout va bien, nous passons en mode sous-marin, mais comme Céline n’apprécie pas les palmes, elle finit en mode nudibranche qui rampe au fond de la piscine.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après toutes ses émotions, Céline a retrouvé l’air libre. Et ses cheveux aussi, ils ne flottent plus entre elle et moi, mais ils sont collés autour de son robinet. Ça colle, ça tire, heureusement que la plupart du temps nous plongeons avec des cagoules, les cheveux longs, ce n’est pas vraiment pratique, surtout pour un baptême…

 

cheveux

 

Céline n’est pas encore décidée pour un baptême en mer, de toutes façons, ce ne sera pas avec moi. Son plus gros souci, c’est qu’en mer, il y a des poissons. 


Repost 0
Published by la judokate palmée - dans plongée
commenter cet article
2 juillet 2010 5 02 /07 /juillet /2010 22:28

 

 

 

 

Après tous ses efforts, nous avions bien mérité un après midi au bord de l’eau. Le soleil brille, nous reprenons la voiture pour nous installer au port de la station balnéaire locale.

 

Nous nous installons et le pique nique est réparateur. Après ça, nous avions trois propositions d’activité pour l’après midi : Accrobranche, petite randonné jusqu’aux ruines du château un peu plus haut ou pédalo.

 

C’est en fait le pédalo qui fera l’unanimité, on n’a pas vu le lac d’assez prêt ce matin, nous y retournons.

 

Nous faisons alors le tour du port avant d’opter pour un pédalo dont le siège est entier et qui n’a pas pris l’eau.

 

port de Kruth

 

Vanessa et moi prenons la barre, les règles de navigation paraissent simple, mais je serai trahie par le matériel.

 

pédalo

 

Nous finirons par nous arrêter au beau milieu du lac pour apprécier le calme et le paysage.

 

paysage

 

Céline qui pourtant n’aime pas l’eau apprécie la navigation, il faut dire qu’il n’y a pas de houle, ça aide.

 

céline pédalo

 

Pendant ce temps là, le seul parmi nous qui détient son permis bateau surveille d’un œil notre navigation.

 

franck pédalo

 

Pour le retour, nous lui confirons la barre, histoire que se soit lui manœuvre pour le retour au port…

 

 

 

 


 

 

 

 

On n’entend pas grand chose puisque mon appareil était encore dans son caisson, mais le calme est plutôt relatif quand on actionne les pédales. Ça grince, mais en trouvant le bon rythme, ce n’est pas trop désagréable.

 

Après cette petite escapade, il faut déjà prendre le chemin du retour, deux heures de route nous attendent pour remettre le matériel au local. Le trajet ne fera pas vraiment en convoi puisqu’encore une fois, je serai coincée derrière des véhicules pas pressés.

 

A notre retour au local, nous rangeons le matériel à sa place et chacun s’en retourne à la maison. Le retour à la maison sera un peu plus animé puisqu’après une demi-journée de beau soleil, un orage est venu faire chuter la température de 10°.

 

 orage retour


Nous avons passé une bonne journée, même si nous ne le ferions pas tous les dimanches. C’est aussi intéressant de voir un autre site de plongée, même si nous restons attachés à notre gravière préférée. 

 

Repost 0
Published by la judokate palmée - dans plongée
commenter cet article
1 juillet 2010 4 01 /07 /juillet /2010 22:35

 

 

 

 

 burro juillet

 

 

 

C’est déjà l’été qui approche et comme je connais bien nos amis plongeurs de la cote Vermeille, je suis sure qu’ils ont repris leurs bonnes habitudes, une bonne journée ne se finit jamais sans un bon apéro. Alors puisque les coutumes sont différentes d’une région française à une autre, ce sera un bon crémant pour certains, un verre de champagne pour d’autres, un bon banyuls pour les catalans et un pastis pour les marseillais. Puisque personne n’est jamais d’accord, je vous conseil de suivre le conseil catalan du mois :

 

 

 

 

Avec le rouge,

rien ne bouge,

avec le rosé,

tout va dans le fossé.

 

 

 

Vous noterez la poésie du texte.

 

Le mois prochain, pas de minute catalane, je serai partie pour une immersion complète en milieu catalan pour vous dénicher d’autres expressions. Retour de la minute catalane au mois de septembre, d’ici là, je vous souhaite à tous de très bonnes vacances et n’oubliez pas, pas de violence…

 

palmes.gif

 

                                                                                                                           ... c’est les vacances

 

Repost 0
Published by la judokate palmée - dans La minute catalane
commenter cet article
24 juin 2010 4 24 /06 /juin /2010 23:03

... JOURNEE AU SOLEIL

 

 

 

Comme j'avais payé mon abonnement de train et que j'avais quand même un cours important, j'avais décidé d'aller à la fac en train aujourd'hui malgré la grêve qui était très suivie. Petit détour sur le site internet du TER Alsace, j'ai un train à 11h42 pour avoir cours à 15h... C'est mieux que rien. Pour rentrer, j'ai un train qui part à 17h40, qui est remplacé par un car à partir de Molsheim... C'est mieux que rien, mais il ne faut surtout pas rater le train, le suivant est à 18h55...

Le programme est défini, je pars à vélo puisqu'il n'y a pas de tram ou très peu et que je gagnerai du temps le soir. Je prends dans mon sac des révisions et de l'eau, il va faire chaud, c'est parti pour une journée qui va être longue. 

11h20, je pars de la maison en vélo.

11h30, je suis en avance à la gare et là : on voit que c'est jour de grêve aujourd'hui :

Photo027

Je constate alors que mon train n'est pas un train, mais un car jusqu'à Molsheim, il faudra ensuite que je prenne un train jusqu'à Strasbourg...

11h35, je suis à l'arrêt de bus...

Photo028

j'attend... j'attend...

à 12h00, le car arrive enfin, le train de Molsheim est censé partir dans une minute et on est pas encore partis. Le temps que le chauffeur m'aide à ouvrir la soute pour que j'y glisse mon vélo et je m'installe. C'est propre, mais comme d'habitude, le chauffeur à une radio qui passe de la musique nulle.

Photo029

Il nous informe alors que le train nous attend en gare de Molsheim (encore heureux). Puisqu'il est retardé, il prend encore le temps de faire un détour et un autre, nous mettrons 25 minutes à arriver à la gare de Molsheim ( soit environ 10 km).

à la sortie du car, un agent sncf nous attend et nous presse pour que nous allions prendre le train qui a été retardé de presque 25 minutes. Il faut quand meme que je récupère mon vélo, que je descende un escalier pour le remonter de l'autre coté... 

il est 12h20, je suis dans un train, cela fait une heure que je suis partie de chez moi et j'ai fais environ 15 km...

Photo030

Bien sûr, il n'y a plus de place pour accrocher mon vélo, je suis obligée de restée dans l'entrée du train à tenir mon vélo...

12h40 nous arrivons enfin à Strasbourg, j'enfourche mon vélo et je file sur le campus. Un arrêt dans une boulangerie au passage et me voila enfin arrivée. 

Photo031

Mon sandwich vite avalé, je m'installe dans un amphi pour réviser avant le début du cours, histoire de rentabiliser ce temps perdu. 

à 17h00, le cours est fini, je repasse par la boulangerie pour prendre un gouter et de l'eau et me revoilà à la gare dans un train pour Molsheim qui sera remplacé par un car à partir de Molsheim.

Il fait beau et chaud, j'ai passé une grande partie de la journée enfermée dans un amphi, je décide de ne pas prendre le car, mais de rentrer en vélo.

Photo032

Le trajet est agréable et je mettrai 25 minutes à rentrer à la maison, j'aurais donc était plus rapide que le car de ce matin et apparemment à peine plus lente que le car de ce soir parce que je vais doubler plusieurs personnes qui étaient dedans. 

Photo033

Résultat de la journée, 15km de vélo sous le soleil,il y a pire comme journée de grêve et de galère. Sur mon trajet retour au milieu des champs de blé et de maïs, j'ai quand meme eu une pensée pour tous les parisiens coincés dans l'unique métro de la soirée...

Repost 0
Published by la judokate palmée - dans délire
commenter cet article