Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : la judokate palmée fait son blog
  • la judokate palmée fait son blog
  • : Juste un petit blog pour partager mes coups de coeur et garder contact.
  • Contact

Recherche

25 août 2011 4 25 /08 /août /2011 21:28

01 ZEN

 

Faire une plongée à la réserve de Cerbère-Banyuls est attendu par beaucoup de plongeurs qui viennent sur la cote catalane en été. Cette année, j’ai eu la chance d’en faire trois, et trois belles plongées.

 

02 TRAJET

 

Si on peut croiser autant de mérous et d’autres poissons dans un endroit si étroit, c’est que la réserve est un espace protégé. A l’approche du site, la vitesse est limitée et aucune navigation n’est possible dans la réserve intégrale.

 

03 BARRACUDA

04 MEROU

 

En arrivant, il n’est pas question pour les bateaux de jeter l’ancre, des bouées d’amarrages ont été mises en place et s’il n’y a plus de place, les bateaux de plongeurs doivent attendre leur tour ou s’accrocher à un autre bateau.

 

05 BOUEE

06 BATEAU

 

Une fois à l’eau, on peut parfois déjà observer les mérous, les banc de sars, ou de saupes depuis la surface. Les castagnoles vous accueillent dans leur aquarium à 19°C, dans thermocline.

 

07 BANC CASTAGNOLES

08 BANC SARS

 

La plongée que vous devrez faire est une plongée zen, le mieux, c’est de palmer tout doucement, encore mieux, si vous ne palmez pas et que vous ralentissez votre respiration, les bancs de castagnoles ou de sars viendront vous entourer.

 

09 SARS

 

Parfois même, vous n’oserez plus avancer de peur de déranger.

 

10 MEROU SARS TAMBOUR

11 CORBS

Partager cet article

Repost 0
Published by la judokate palmée - dans plongée
commenter cet article

commentaires

laurent 14/09/2011 23:36



Ce n'est pas un cas isole, de jour comme de nuit. J'ai souvenir d'un bateau de peche qui a bizarrement eu une panne de ses feux signalant "action de peche" le temps de traverser la reserve... Il
suffit d'ouvrir les yeux, pas besoin de chercher loin. Mais ca semble tres tres dur... L'absence de respect volontaire ou involontaire est devenue une habitude, une sorte d'expression d'une
liberte individuelle. Tout le monde le fait, jusqu'aux dirigeants, depuis longtemps. Je pense qu'il n'y a rien a esperer, c'est trop tard, il faudrait un reveil generationnel et ca ne peut pas se
faire.



la judokate palmée 17/09/2011 18:55



Un réveil générationnel... il viendra peut-être de l'ouverture de la plongée au plus grand nombre...



Francois 11/09/2011 20:36



Ce dimanche matin encore, un pêcheur "professionnel" de Banyuls pêchait dans la réserve intégrale... Il a fui à notre approche !






la judokate palmée 14/09/2011 19:16



La preuve par l'image qu'il faudrait trouver une solution. 



laurent 01/09/2011 12:24



Je n'ai pas le recul de Francois (avec mes seulement 15 annees de plongee dans le coin) et tant pis si mon cote scientifique rale un peu, mais j'ai la nette impression que certains secteurs de la
cote ont ete depeuples. La faune fixee de la reserve a aussi pris un coup. Je me souviens d'une reunion il y a quelques annees lors des consultations pour Natura 2000. C'etait assez affligeant de
voir comme chacun tentait de se preserver le maximum, sans essayer de voir une direction commune profitable au plus grand nombre a longue echeance. Et encore les pecheurs avaient ete consultes
independamment des acteurs de la plongee, pour des raisons evidentes de securite...


Le choix de "sacrifier" le secteur du cap l'abeille sans faire varier les positions des bouees ni reel controle des nombres de plongees a ete fait. Peut-etre qu'il faudra un jour prochain revenir
sur cette strategie.


Un autre point crucial est le manque de moyens humains et techniques a la reserve pour assurer un controle stricte des activites dans la zone. Mais ca ne plairait surement pas a pas mal de gens
d'etre empeches de frauder, ou seulement de voir les regles se durcir.



la judokate palmée 14/09/2011 19:15



Il va falloir trouver une solution pour que cette réserve soit vraiment protégée... y aurait pas un moyen de trouver une solution plus ou moins officieuse pour ne pas avoir à demander l'avis de
personne. 



Francois 29/08/2011 22:11



Je ne sais pas si la réserve marine ira en s'améliorant... Je suis plus pessimiste que toi peut-être parce que j'y plonge depuis 23 ans.


L'arrêté d'interdiction de chasse sous-marine entre Banyuls et la frontière, qui datait des années 60 (donc bien avant la réserve et sa publicité) a été supprimé il y a deux ans ; maintenant
seule la réserve est protégée, c'est à dire environ 2 fois moins de littoral qu'auparavant. Mais il n'y a jamais de communication sur ces décisions administratives auprès du grand public, ce ne
serait pas politiquement correct ; les chasseurs sous-marins ont gagné une bataille (de toute manière ils ne se gênaient pas pour chasser entre Peyrefitte et la frontière en toute impunité depuis
des années).


Dans mon quartier, il y avait un sens interdit pour protéger un ancien espace vert où les voitures, petit à petit, sont venues se garer. Plutôt que de sanctionner les propriétaires des véhicules,
le sens interdit a été supprimé et les voitures peuvent se garer dans l'espace vert où les arbres viennent d'être coupés car ils gênaient vraiment trop. Avec la réserve marine de Banyuls, on est
dans ce genre de raisonnement.



la judokate palmée 31/08/2011 18:33



C'est dommage d'aller dans le mauvais sens... je suis encore un peu optimiste et je me dis qu'il va y avoir une prise de conscience, la protection de l'environnement est à la mode, mais ça coute
chere et le thème de l'argent est aussi à la mode.



François 26/08/2011 08:19



Toutes les plongées devraient être "zen" !


Mais on ne peut pas toujours être contemplatif, parfois il faut palmer dur contre le courant, rechigner contre un binôme rétif, éviter les oursins épineux, et puis combattre les monstres marins
(pour ne pas être dévoré, notamment par les castagnoles qui défendent leur nid) !


La richesse de la zone plongeable de la réserve est seulement due à l'interdiction de la chasse sous-marine. L'ancienne interdiction de chasse depuis la réserve jusqu'à la frontière n'était pas
respectée et pas contrôlée, et elle a été supprimée il y a 2 ans. Les pêcheurs locaux ne se gênent pas pour jeter leur filer ou tremper leur ligne dans la réserve (ils ont le droit) ; et les
bouées d'amarrage ne sont là qu'en été, le reste du temps les bateaux sont obligés d'utiliser leur mouillage.


Beaucoup plus de rigueur serait nécessaire pour qu'on ait une vraie réserve marine plongeable comme à l'Estartit en Espagne.



la judokate palmée 27/08/2011 13:08



La plupart du temps, je connais bien mon binome, on se comprend bien, parfois, même pas besoin de faire des signes, ce qui énerve parfois le troisième plongeur de la palanquée.


La réserve n'est pas intégrale partout et ça permet déjà de diminuer les détériorations des fonds, il y a du mieux, il faudra encore attendre quelques années pour que la protection soit parfaite.