Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 août 2012 1 27 /08 /août /2012 09:04

Il a fait beau toute la semaine, nous avions bien besoin d’une petite plongée pour nous rafraichir, même si ce matin, il ne faisait que 17°C et que le soleil jouait un peu à cache-cache.

 

soleil

 

Ce dimanche, c’était petite explo dans une eau à 24 °C en surface, mais seulement 10 °c à 25 mêtres. Autant vous dire que nous n’avons pas trainé très longtemps à cette profondeur, juste le temps pour mon binôme du jour, Thierry, de me montrer  une éponge bien dressée sur un rocher.

 

éponge

 

Nous sommes assez vite remontés sur 17 mètres. Là, nous croisons un « escargot » plutôt acrobate qui tente une petite figure sur une algue. Je pense qu’il pourrait s’agir d’une limnée…

 

escargot

 

Au retour, au-dessus des 10 mètres, c’était beaucoup plus agréable au milieu des bancs de perches que nous écartions à notre passage.

 

 

Là, nous croisons un drôle de poisson… une espèce de grenouille solitaire qui ne fait pas de bulle.

 

recycleur

 

Au retour, mon binôme m’a fait découvrir une statue, offerte visiblement par un club.

 

statue

 

La dame du lac. Seul inconvénient, elle n’est qu’à 2 mètres de profondeur, donc, pour la stabilisation pour les photos.

 

dame du lac

 

Merci à mon binôme, qui avait décidé de plonger en mode camouflage, ou était-ce pour éviter les coups de soleil à travers la cagoule…

 

Thierry

Partager cet article
Repost0

commentaires

L

La dame du lac ? Ou est Lancelot ?


C'est pas parce que c'est a 2 m que tu dois avoir des soucis de stabilisation. Fais comme tout le monde : plante les palmes dans la vase, accroche-toi aux eponges et prends ta photo !
Répondre
L


Le socle est à 2 metres de profondeur, la dame du lac en elle même n'est qu'à 50 cm de la surface, donc, forcément, quand on remonte pour voir la tête de la statue, c'est très compliqué de ne pas
percer la surface avec les palmes.