Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 juin 2009 7 28 /06 /juin /2009 21:03


La saison sportive se termine, comme tous les ans, il y a des rituels, des incontournables.

Ca commence par un stage avec un cadre technique. Une belle occasion pour voir des mouvements impressionants, mais aussi pour aquérir des nouvelles techniques, des petits trucs nouveaux.


Ces stages sont aussi l'occasion de déménager notre tatami dans une grande salle et de faire venir des copains des autres clubs alentours.


La deuxième étape, c'est la fête de fin d'année. Cette année, elle était un peu spéciale, nous fêtions les 20 ans du club et nous en avons profité pour remettre leurs nouvelles ceintures à tous les judokas du club qui ont bien progressé cette année.


Une belle après-midi pour tout le monde et surtout une après-midi de judo pour les professeurs sur le tatami.



Après tout ça, il faut bien faire le bilan de la saison, c'est l'assemblée générale.



C'est l'incontournable, bilan du président, bilan financier, et mise à l'honneur de certains membres méritants. Chaque professeur remet une coupe de l'entraineur à un enfant qui a spécialement bien travaillé cette année. Il est mis à l'honneur, pour ses bons résultats en compétition, son comportement ou tout simplement pour son bon travail toute la saison.



Pour se remettre de toutes ces émotions, rien de mieux qu'un bon repas dans un bon restaurant. Et c'est encore mieux quand l'ambiance est bonne, alors on va chez un copain. Ce soir, c'est soirée spéciale, barbecue à volonté pour tout le monde. Mais le plus attendu, c'est le dessert.


Vacherin de taille respectable rien que pour le comité.

Et c'est le chef en personne qui vient le découper devant nos yeux d'affamés.




Comme on est entre amis et que le chef a toujours une bonne intention pour ses clients, il m'avait même réservé une petite surprise pour le dessert :



Un "petit" saladier de framboises. Mais comme c'est du fruit et qu'il faut manger au mois 5 fruits et légumes par jour, j'ai fini les saladiers de la table. Il ne fallait pas gacher quand même...

Vivement la saison prochaine...
Partager cet article
Repost0

commentaires

L
Euh... parfois je rale avec raison (genre quand je suis bien oblige d'utiliser windows, ou qu'il y a des touristes devant moi :D). Mais oui, la plupart du temps, il ne faut pas faire attention. Sauf... Quand je fais expres pour enerver mon entourage :p :D La, il faut accepter d'etre enerve, sinon je suis tout decu :(
Répondre
L
Oui, je rale ! beaucoup ! mais c'est souvent pour le simple plaisir de raler :p faut pas faire attention.
Répondre
L

OK on ne tiendra plus compte de ce que tu dis quand tu rales.


V
En fait, il râle oui, un peu, autant que toi, donc pour toi, non, il râle pas. Il s'exprime quoi. Vous vous ressemblez sur ce point !
Répondre
L

Merci pour ta réponse qui est politiquement correct et qui ne froisse personne.


L
Pourquoi ? C'est pas moi qui dis qu'elle rale tout le temps ! Et d'abord, elle rale beaucoup moins que moi.
Répondre
L


ça, je ne sais pas, Vanessa, tu peux confirmer ? il rale ?



L
Hummm... Ta remarque sonne comme un avertissement... Il me faut en avoir le coeur net !
Répondre
L

Attention, tu t'exposes à la rage d'une Vanessa en colère.