Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : la judokate palmée fait son blog
  • la judokate palmée fait son blog
  • : Juste un petit blog pour partager mes coups de coeur et garder contact.
  • Contact

Recherche

4 septembre 2008 4 04 /09 /septembre /2008 16:39
Le poulpe est surement l'animal marin que l'on peut croiser à chaque plongée.
Pour le coté scientifique, on dira que c'est un céphalopode tout comme la pieuvre.
Il a 8 tentacules couvertes de ventouses. Son corps est entièrement mou sauf son bec.


Première anecdote, si on peut repérer sur certaines tentacules des ventouses plus grosses que les autres, il s'agit d'un poulpe mâle.

L'accouplement entre le mâle et la femelle peut durer plusieurs heures. Après cela, la femelle épuisée se cache dans un trou pour pondre les oeufs fécondés. Pendant 6 mois, elle va rester dans ce trou pour aérer les oeufs et les nettoyer. Donc il faut éviter de mettre la main dans un trou de poulpe, d'un on ne sait jamais avec quel animal cohabite le poulpe et de deux, on risque d'abimer la ponte.

Les poulpes ont une faculté de camouflage importante, non seulement ils peuvent changer de couleurs, mais ils peuvent aussi changer la texture de leur peau. Quand ils deviennent blancs, c'est qu'ils ont peur et qu'ils ne vont pas tarder à cracher de l'encre très noire.
Il ne vaut mieux pas continuer à l'embéter, il risque de mourir, et oui malgré ses trois coeurs, le poulpe est cardiaque...



Le plus souvent, quand le poulpe repère les plongeurs, il se réfugie dans un trou, alors plongeurs, plongeuses ouvrez-l'oeil, et le bon ! !



Les plus gourmands vous dirons que le poulpe est très bon, j'avoue que je n'ai pas encore essayé...

Partager cet article

Repost 0
Published by Sabrina - dans plongée
commenter cet article

commentaires

laurent 31/08/2009 21:20

Oui, ca fera encore une autre annonce, mais elle viendra peut-etre pas au meme moment.

laurent 31/08/2009 11:41

Je te rappelle que je voudrais vendre mon appareil et le caisson. Si tu connais quelqu'un d'interesse...

la judokate palmée 31/08/2009 18:03


Mais j'y pense, j'y pense, je ne vais pas oublier.


Homo_palmus 29/08/2009 00:00

C'est vraiment un mollusque etonnant. Apres tes premiers pas de photographe animaliere subaquatique, tu vas pouvoir continuer la serie des articles presentant la faune, non ?

la judokate palmée 29/08/2009 17:13


Oui c'est vrai, que maintenant, j'ai de quoi faire des beaux articles. Même si mes premiers clichés représentent surtout des animaux qui ne bougent pas trop, je suis assez fière de moi.

La preuve en image bientot... promis.


Homo palmus 08/09/2008 13:49

Oui, la formule "une peur bleue" ne s'adapte pas au poulpe, ni "vert de rage" d'ailleurs. Ces derniers temps, nous avons croise des tout petits qui tiennent dans la paume de la main. Les pontes sont encore accrochees dans des trous mais elles sont vides. Et je souris toujours quand, lorsque je longe les lignes des pecheurs de poulpes au cap Gros, je constate que les poissons du coin picorent l'appat sans se faire prendre et que les poulpes restent tranquillement poses a distance des hamecons :D

Sabrina 09/09/2008 13:24


Oui, ce genre de scène arrive aussi en gravière, on voit le pêcheurs par transparence qui attaque l'apéro, les lignes briller et s'enfoncer vers le profond et là, un petit brochet juste à la
surface à quelques metres du pêcheurs. Les pêcheurs feraient mieux d'attraper les poissons à la main, ils auraient plus de touches...