Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : la judokate palmée fait son blog
  • la judokate palmée fait son blog
  • : Juste un petit blog pour partager mes coups de coeur et garder contact.
  • Contact

Recherche

25 août 2008 1 25 /08 /août /2008 15:31

50

Ce dimanche, nous avons fait notre cinquantième plongée ! ! ! !

En partant, il faisait 9°C et la brume d'automne était déjà là, nous étions le 24 aout...

En arrivant au local, comme d'habitude, petit commerage sur le parking avant de descendre au local pour récupérer le matériel. Un premier voyage jusqu'à la voiture avec le bloc ( 15l, c'est lourd pour monter les escaliers) puis un second avec stab, détendeur et octopus (le deuxième détendeur qui est jaune).
Petite discussion isolée entre Franck et Thomas, Franck, notre prof et Thomas, le prof du prof...

D'un coup, ce que je craignais, un appel haut et fort, " les filles prenez des plombs, on va faire de l'apnée !" J'ai horreur de l'apnée, ça me stresse... mais bon, trois kilos de plombs dans la voiture et c'est parti, dix minutes plus tard nous arrivons tous groupés à la gravière...



Le temps de gréer le bloc et nous voila prêtes. Petit Briefing de franck sur le programme des réjouissances...

Nous travaillerons en deux temps aujourd'hui, d'abord deux apnées depuis la surface sans bloc. le but du jeu étant de descendre, rejoindre le parachute que Franck aura placé à quelques mêtres et bien sur remonter...
Première tentative, pas trop mal, je n'ai pas fais un canard parfait, mais j'atteint mon but, le parachute.
Deuxième tentative ratée, en descendant, je n'ai pas réussi à compenser les oreilles et j'ai du remonter.

Deuxième temps du travail, avec bloc cette fois-ci, exercices en tout genre, séance de révision...

Premier exercice : un vidage de masque aux alentours de 8m
On enlève le masque au fond, puis on en fait sortir l'eau en soufflant par le nez.
→ça ne fait jamais de mal d'en refaire un de temps en temps

Deuxième exercice: un lacher et reprise d'embout
On enlève le détendeur et on le remet sans se noyer (on enfin, on essaye)

→ pas mal réussi,
c'est un exercice qu'on refait souvent surtout quand on plonge avec des gens qui bougent beaucoup les bras et qui arrachent les détendeurs des autres...

Troisième exercice : une remontée assistée
Un de vos partenaire simule un problème quelconque et vous devez le remonter, pas trop vite ni trop doucement, faudrait pas oublier qu'il est censé avoir un problème...
Nous avons fait l'exercice l'une sur l'autre avec comme consigne de ne pas avoir le regard fixé sur l'ordinateur de plongée qui dit si on va trop vite, mais d'essayer de le faire selon nos sensations...
résultat pas trop mauvais, une remontée de 18 à 5m avec stop à 5m
la semaine dernière, ma remonté était ratée parce que je m'étais arretée à 11m et je suis redescendue, cette semaine, c'était pas parfait, mais mieux quand même, au moins, j'ai suivi la consigne, je suis remontée...

Quatrième exercice : promenade en simili autonomie...
C'est l'exercice que je préfère, pas compliqué, tout ce qu'il faut faire c'est se promener en respectant la profondeur maxi, cette fois-ci 18m, et rentrer à la plage...
Pendant cet exercice, nous avons pu observer la croissance des petites perches, ça va, elles sont de plus en plus nombreuses, nous avons aussi pu trouver une nouvelle épave de scooter et quelques caddies qui se couvrent d'algues.

Température de l'eau à 6m de profondeur, 20°C, ça c'est pour rassurer les gens du SUD, mais pour tout dire, il faut ajouter qu'à 18 m, elle n'était qu'à 11°C...

Cinquième exercice : gonflage du parachute de surface.

C'est un long tube qu'on gonfle avec notre détendeur ou l'octopus pour signaler notre position en surface.

→ résultat catastrophique, j'étais en surface avant d'avoir le gonflé le parachute, heureusement que je n'avais pas de palier à faire... du coup, je me suis emmelée dans le fil et j'avais completement raté l'exercice, tant pis, je ferais mieux la prochaine fois...

FIN DE PLONGEE

Le signal qu'il est temps de tout ranger dans la voiture et de rentrer au local...
Une fois tout rangé, débriefing autour de l'apéro.
Bilan: c'était une super cinquantième plongée... vivement le cinquant-et-unenième...





Partager cet article

Repost 0
Published by Sabrina - dans plongée
commenter cet article

commentaires

laurent 31/08/2009 13:03

Compte une a nemo aussi. Mais oui, si tu vois ca comme ca, pas impossible que ca tombe en debut de sejour argelesien. Je suis d'accord, je veux bien etre la pour feter ca !

laurent 31/08/2009 11:49

Essaie de faire une estimation plus precise selon le nombre moyen de plongees a la graviere.

la judokate palmée 31/08/2009 12:55


là j'en suis à 87, pour l'instant, les plongées du mois de septembre semblement compromises ou alors rares, donc, je compte encore une ou deux au mois d'octobre, on arrive à 89, donc, peut-etre
meme que selon la date des vacances prochaines et l'arrivée du printemps en Alsace, la centième sera surement pour l'été prochain.


Homo_palmus 28/08/2009 23:42

Apres tout ce temps, c'est la 80e que tu as effectuee et je pense que d'ici peu tu feteras la 100e (la je veux bien etre la :p).Finalement, ces epaves, tu les as vues ! 

la judokate palmée 29/08/2009 17:03


J'ai même dépassé les 80 depuis, mais je pense que la 100é ne sera plus pour cet saison... on la fetera surement au printemps prochain.


Homo palmus 09/09/2008 17:59

le charme ne residerait donc que dans les epaves... Certains vont etre decus en lisant ca...

Sabrina 10/09/2008 12:24



Mais non ! ! plonger dans le sud c'est magique même si on ne voit pas d'épaves...



Homo palmus 08/09/2008 13:36

Qui a coule de nouvelles epaves dans votre graviere cet ete en votre absence ? Vous devriez exiger des epaves plus interessantes : avion (rochefontaine), bus (roussay), bananier (:D)...
Le parachute necessite de se concentrer a la fois sur sa stabilisation ET le parachute : c'est impossible pour une blonde :p :D ;-) Courage, tu y arriveras !
P.S. tu ne parles pas des performances de ta binome...

Sabrina 09/09/2008 13:19


Pour les performances de ma binôme ce jour là, je n'ai rien dis, parce qu'elle avait tout réussi... du coup je passe pour la nulle de service...
Pour ce qui est des nouvelles épaves c'est vrai qu'un bananier serait mieux mais comme notre gravière ne se situe pas loin de l'aéroport, on pourrait peut-être avoir un jour un avion, mais alors il
n'y aurait plus de charme à venir plonger dans le Sud.